Le coaching, pourquoi faire ?

« Le succès est de vous aimer, d’aimer ce que vous faites, et d’aimer la façon dont vous le faites. » Maya Angelou

Voilà le principal bénéfice du coaching : l'amour de soi et de ce que l'on fait.  

Dans la philosophie de l’Institut de Coaching International fondé par Alain Cayrol, dont je suis certifiée, un coach, c’est à la fois :

  • Un maçon : pour construire un mur de sécurité autour du coaché qui va cheminer sur une thématique.
  • Un chercheur de trésor : pour révéler les valeurs, les talents, les compétences de son coaché et mettre en lumière son véritable potentiel.
  • Un jardinier : pour inciter le coaché à respecter le rythme de ses saisons, favoriser l’apport de nutriments et mettre en place un système d’arrosage automatique.

Par effet miroir, le coach va amener le coaché à aller puiser en soi ses ressources dans un cadre de réflexion et de créativité.

Orienté solutions, actions et esprit positif, le coach est le premier soutien inconditionnel du coaché. Celui-ci va alors bénéficier d’un moment privilégié, une « bulle » où prendre du recul, aborder des points sensibles, se recentrer, réfléchir, accueillir ses émotions.

Socrate appelait ça « l’art d’accoucher les esprits ». Verbaliser est alors une étape cruciale afin dissiper les zones de brouillard et rassembler ses idées éparses.

Le coach va faciliter cette étape dans la bienveillance, le respect et la confidentialité.

Enfin, le coaching, que soit pour un changement de carrières, une recherche de nouvelle orientation, un challenge à surmonter, c’est avant tout une aventure à vivre! Comprendre comment on fonctionne, à quoi on carbure, à quel stade on en est aujourd’hui et comment cela impacte notre relation à soi et aux autres. Et surtout surmonter ses peurs, ses propres obstacles, ses zones d'ombre. 

Les difficultés sont là pour se dépasser et enfin se rencontrer soi-même. Car, c’est bien grâce à un grain de sable qui se retrouve « par hasard » dans une huître que va naitre une perle.

C’est un beau rendez-vous, n’est-ce pas ?

Img 2731  Franchir le pont pour passer d'un état à un autre. 

 

Colibri

coaching

Ajouter un commentaire